La phrase d’origine “Coucou tu veux voir ma bite”