Home Brèves Le single speed s’y mettre cet hiver

Le single speed s’y mettre cet hiver

0
Le single speed Orange : pourquoi faire ?

Il existe pleins de possibilités en vélo, aujourd’hui afin de faire un premier pas vers le vélo à pignon fixe, vous pouvez commencer par vous essayer au single speed.

Une manière différente de pédaler

Comme vous pouvez vous en douter, la roue libre et le pignon fixe, ça change un peu la conduite : anticipation des obstacles, de la circulation ou du dénivelé.

Lorsque nous parlons de dénivelé, c’est encore plus flagrant dans une descente avec un fixie : pignon solidaire de la roue, roue entraînée par la chaîne reliée au pédalier ; il ne s’agit donc pas de lâcher les pédales et le fait de ralentir le vélo devient plus sportif !

Gagner en vitesse en efficacité

Pour les mêmes raisons que celles évoquées précédemment à basse ou plus haute vitesse le pignon fixe sollicite de manière plus complète votre chaîne musculaire, vous aidera à gérer votre souffle et fera travailler votre cœur sur la durée.

Pour pédaler de façon plus efficace et plus fluide tout en gérant votre vitesse et votre souffle, le pignon fixe constitue un bon exercice.

Se faire plaisir

Parce que ce n’est pas la le but aussi : se faire plaisir ?

Se faire plaisir en montant son vélo soit-même : les pièces étant moins nombreuses, on peut réellement investir sur l’essentiel. Cela permet de créer un vélo avec des lignes épurées et une mécanique dépouillée.

Se faire plaisir en roulant, grâce à un vélo fait par vos soins vous serez plus à même d’apprécier de rouler dessus – et plus motivé(e) ? – gardant ainsi la forme à tous les niveaux : muscles, souffle, esprit plus clair.

Minimiser la casse

L’avantage principal du single speed : il n’y a pas de passage de vitesse, donc pas de réglages du dérailleur ou de chaîne qui se bloque/se casse … Attention je ne dis pas que votre vélo ne doit pas être réglé, au contraire avec une chaîne bien tendue vous aurez un meilleur développé (comme vu plus haut pour gagner en vitesse et en efficacité).

De plus, et de manière générale, faites attention à la boue, la terre, le sable et les lavages répétés qui accélèrent l’usure de la transmission (en plus de pouvoir dégrader d’autres pièces ou votre peinture).

Pour réussir, il faut s’y mettre

En effet c’est forgeant que l’on devient forgeron, le mieux est donc de vous y mettre la fin de la lecture de cet article !


Note : Article librement inspiré par le blog Elles font du vélo dont j’aime beaucoup l’image de couverture mi-VTT mi-Singlespeed.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.7/5 (3 votes cast)
Le single speed s'y mettre cet hiver, 3.7 out of 5 based on 3 ratings

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here