Un porte-vélo pour votre fixie

C’est un élément dont nous n’avions pas encore parlé sur le blog, mais c’est toujours pratique d’avoir de quoi transporter votre fixie pour partir en vacances : un porte-vélo.

Il existe 3 types de porte-vélos :

  • Les porte-vélos sur boule d’attelage
  • Les porte-vélos de toit
  • Les porte-vélos à hayon

Vous pouvez transporter tous les types de vélo : fixies, roues libres, VTT, vélos de courses, VTC et vélos de villes.

Dévoiler une roue de vélo

Aujourd’hui un petit article rapide car je cherchais comment dévoiler facilement et rapidement la roue arrière de mon vélo. Je me suis dit qu’il serait intéressant d’avoir cela directement en vidéo. Donc j’ai recherché un tuto vélo directement sur Youtube.

Attention: cet article n’a pas pour vocation de réinventer la roue (de vélo 😉 ), mais bien partager une bonne pratique.

Mon coup de coeur : Dévoilage de roue amateur (sans centreur de roue) par Smile Cycling

Dévoilage de roue amateur (sans centreur de roue) par Smile Cycling

Ce qui m’a plu dans cette vidéo est :

  • le fait que l’explication est bonne,
  • la voix est bien enregistrée,
  • la vidéo est de qualité,
  • c’est rapide,
  • c’est facilement faisable

J’ajouterai que pour être encore plus rapide, il est possible de ne pas démonter la roue du vélo, ni le pneu et la chambre à air. Je parle bien d’une méthode plus rapide et qui fonctionne si et seulement si vos freins sont réglés. C’est ce que j’ai fait pour aller plus vite.

Remerciement à Smile Cycling pour cette vidéo Dévoilage de roue amateur (sans centreur de roue), vraiment bien faite et didactique

Question équipement pour dévoiler sa roue

Le matériel nécessaire pour réaliser ce dévoilage de roue :

  • un démonte pneu (servira autant pour démonter le pneu que faire la vérification),
  • une clé à rayon (c’est quand même plus pratique),
  • un élastique

Le démonte pneu se trouve ici, ici et ici (je recommande celui-là surtout pour les fixies). La clé à rayon j’utilise celle-là, mais vous pouvez aussi trouver celle-ci qui est bien. Pour l’élastique, vous trouverez j’en suis sûr !

Du matos recommandé pour dévoiler sa roue :

  • des gants (je privilégie des gants lavables – comme sur la vidéo) aux gants jetables,
  • un tablier,
  • un support pour mettre le vélo en hauteur

Côté gant, je recommande ceux-là, pour le tablier peu importe, moi j’ai ça. Le support de vélo, je n’en ai pas.

My New (old) Bike

La vidéo a déjà un an, mais elle n’a pas pris une ride, je trouve. J’aime beaucoup le principe de se dire qu’il est possible de réutiliser d’anciennes pièces (avec des nouvelles si vous voulez) pour se faire un vélo sur mesure !

Ma propre expérience vélo

Mon premier vélo fait main est clairement sur le même principe, j’ai acheté un cadre, que j’ai décapé puis repeint. Souhaitant un fixie, j’ai acheté des roues neuves et ensuite une chaîne. Mais sinon c’est un vieux cadre des années 70 remis au goût du jour, des anciennes poignées, un cintre récupéré d’un ancien vélo.

Ce que je vous recommande, c’est que certaines pièces sont plus intéressantes à acheter neuves : pneus (on ne sait jamais comment cela vieilli), câbles de freins (et passage de vitesse) ; ainsi que les chambres à air (à 3€-7€, ça serait dommage de mettre sa vie en jeu !).

Le tout pour moins de 60€ (hors roues), si ça c’est pas le pied !

Ce que cela me rappelle

Cela me rappelle lorsque j’étais à Lille le magasin Les Mains dans le Guidon, clairement si vous ne connaissez pas : foncez ! Vous aurez du conseil, une bonne ambiance, des passionnés, des pièces neuves et des surtout un lot de pièces anciennes … sans parler de tous les outils pour réparer votre vélo !

Single speed ou fixie ?

Afin de relancer un peu le blog aussi, parce que j’ai eu pas mal de choses à faire côté pro et côté perso, je propose une petite sélection d’article qui permettront de répondre à des questions que vous pouvez vous poser. Vous pensez vous acheter un nouveau vélo, mais vous ne savez quoi choisir entre un fixie et un pignon fixe ? Prenez les deux !

Un fixie est-ce que c’est légal ?

Afin de relancer un peu le blog aussi, parce que j’ai eu pas mal de choses à faire côté pro et côté perso, je propose une petite sélection d’article qui permettront de répondre à des questions que vous pouvez vous poser. La question à laquelle je tente d’apporter une réponse aujourd’hui est : Est-ce que faire du fixie c’est légal ?

Eclairage pour vélo Kryptonite – Testé par Fixie Lille

Je suis persuadé que vous connaissez la marque Kryptonite pour ses antivols et systèmes de verrous. Pas totalement sûr que vous connaissez leur système d'assurance pour vélo liée à leurs antivols. Mais connaissez-vous leurs éclairages …

BAlight Super : le test des éclairages de roues

Nous avions eu la chance de tester il y a quelques temps les Mokey Light des éclairages de vélos (pour roues) par MokeyElectrics. Un test plutôt concluant en termes d’originalité, mais aussi de visibilité.

Restez connecté et au courant sur la page Facebook : un concours va être organisé pour faire gagner une MonkeyLight !

Nous avions aussi eu, il y a quelques années, l’occasion d’effectuer un test du produit Revolight : nous retrouvons certaines caractéristiques dans ce nouveau produit BALight.

Aujourd’hui, nous testons une autre technologie (“concurrente”) des éclairages de vélos pour roues : BAlight.

Contacté via notre page Facebook, Emily nous a proposé de tester le produit.

Présentation du produit

BaLight est un produit qui permet d’être visible en toutes circonstances, grâce à un ingénieux système de lampes sur les roues de vélo. Débuté sur Indogogo, ce projet a eu assez de backers pour voir le jour rapidement.

Caractéristiques BAlightSoyez branché et visible en même temps 🙂

Il existe 2 produits : le BAlight Super (que nous avons testé) et le BAlight Elite. Plus d’informations sur les différences et complémentarité des deux produits.

Couleurs d’affichage

16 millions        16 millions

Bluetooth

         4.0 BLE (Bluetooth Low Energy)            4.0 BLE (Bluetooth Low Energy)

Batterie rechargeable

 Batterie 7.4 V, 2600 mAh Li-ion Batterie 7.4 V, 2600 mAh Li-ion

Durée de la batterie

Plus de 10h Plus de 8h

Temps de charge

5V/2A, 5 heures 5V/1A, 3 heures

Niveau d’étanchéité

IP65 IP65

Température de fonctionnement

-20~40°C -20~40°C

Poid net      

620g 320g

Notre retour sur le produit

Une puissance que vous ne trouverez nulle part ailleurs avec 376 LED (en version 26″), mariant ainsi visibilité et sécurité.

Votre imagination est la seule limite

L’application vous permet de jouer avec ce système de lampes et ainsi laisser libre court à votre imagination.

Quel image mettre sur mon BALight ?

Le produit est livré avec son câble USB pour la recharge et une notice d’utilisation (dont l’info vers l’application).

Un superbe produit qui permet d’être visible par tout temps : du beau temps où l’on se faire remarquer, au temps pluvieux en passant par la nuit !

Le gros plus : BAlight intègre un système d’alarme. Plus de risque de se faire voler son vélo ou son système visuel sans que cela soit remarqué !

Sortez du lot

Votre vélo est votre distinction, profitez d’un système comme BAlight pour vous différencier et créer de l’originalité dans votre trajet quotidien en vélo ! C’est un produit clairement communautaire, en plus de possibilité de customisation infinie ; tout en intégrant la visibilité du cycliste – dont nous vous parlons souvent avec les éclairages, accessoires et peintures dédiées.

Une autonomie de follie

L’autonomie est un point fort par rapport aux systèmes sur le marché : 10h annoncées, j’en suis à 11h et ça tourne toujours =D. C’est souvent le point faible des éclairages de vélo en général, mais là nous constatons que cela a été travaillé 😉

Pour compléter notre retour : il s’avère que le système testé – le BaLight Super – est assez compliqué à mettre sur des moyeux courts comme ceux du fixie ou du single speed.

Un retour d’un internaute

L’internaute en question est mis en avant sur le site de BAlight et s’apelle Alan Cina.

Alan Cina teste Balight - 1Alan Cina teste Balight - 2Alan Cina teste Balight - 3

Une roue en action et l’autre à l’arrêt, cela permet d’avoir le processus en entier. Vous constaterez qu’il n’a pas négligé le port du casque pour rouler.

Son retour en anglais :

I took my BAlights to Burning Man this year. They were a big success. I received many hoots and hollers about them as they amazed many people. I was asked many times about them and was told that they were awesome. I replied “They are Beyond Awesome!” They are easy to use and you can put nearly anything you can imagine in your wheel

Notre “traduction”/”adaptation :

J’ai pris mon système BALight au Burning Man cette année. Cela fût un grand succès : tout le monde scandé mon nom et il y avait des cri de joie sur mon passage. Ce système a intéressé beaucoup de gens. Souvent, on me demandait des infos, en m’indiquant que c’était vraiment top. Personnellement je répondais qu’ils étaient plus que géniaux =) : facile d’utilisation, et un monde de création s’ouvre à nous avec ces lampes pour roues.

Pour info complémentaire : Le Burning Man est un festivalqui a lieu dans le désert et où tout le monde “peut faire ce qu’il souhaite” !

Pour aller plus loin

Pour aller plus loin, si vous souhaitez vous procurer ce produit ou avoir plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur le site http://www.balight.com/

Vous pouvez aussi découvrir les vidéos de test :

Le produit BAlight en démo officielle

Le produit BALight avec le “I ♡ Lady Gaga”

Les douanes … 😉

Pour la petite histoire, lorsque je suis allé recherché le colis au centre de tri :

  • Il manquait la batterie
  • Le colis avait été ouvert

Ma première réaction a été la surprise (je me suis déjà fait voler des éléments lors d’un envoi). Mais cette fois-ci c’était accompagné d’un message de la douane française : la batterie avait été retiré pour des questions de sécurité … ça pouvait exploser !

Je vous rassure, aucun risques, juste une suspicion et j’ai reçu les batteries en recommandé 2 jours après !

Comment freiner en fixie ?

Comment stopper son fixie ou comment freiner avec son pignon fixe ? C’est assez compliqué au premier abord, mais chez Fixie Lille, nous vous avons trouvé quelques astuces pour vous aider et quoi de mieux de que voir ça en vidéo ?

Une vidéo qui explique tout

Le résumé de la video :
Our latest episode on Pure Fix TV is all about the infamous skid-stop. The skid-stop is a stopping technique that many fixed gear riders employ to help them more briskly come to a stop. In this episode, we’ll teach you different techniques on how to best use this stopping method, how it helps, and how to stay safe, while doing it. Enjoy!

Le dernier épisode de Pure Fix TV se concentre sur le “skid-stop” [Une des techniques pour freiner en fixie]. Le skid-stop est une technique que beaucoup d’utilisateurs de pignons fixes utilisent pour s’arrêter. Dans cette épisode ils, Pure Fix TV, nous montrent quelques techniques pour bien freiner en fixie !

Sinon faut quand même avouer que la vidéo est bien sympa !

En substance

Pour simplifier (et pour les non anglophones), il a 3 (enfin 4 !) façons de freiner en pignon fixe : utiliser ses freins (et oui, c’est pas nouveau quand même !), skip stop (ralentir petit à petit), skidz-stop (la façon la plus rapide, mais aussi celle qui abîme vos pneus rapidement) et back-pressure.

Mais ce n’est pas tout

Et si vous souhaitez d’autres vidéos pour apprendre à freiner en fixie comme la suivante en français par “Fixie Love“: